Retour aux articles

La différence entre le plombage et le traitement de canal?

11/12/2017

Un plombage, une restauration blanche, ou en amalgame, un traitement de canal, etc. Tous ces termes peuvent semer la confusion chez certains patients. Il faut savoir que les situations qui nécessitent ces interventions peuvent être multiples, mais ils sont souvent appliqués en réponse à la formation d’une carie dentaire. Dans tous les cas, c’est  le dentiste qui détermine quel soin est le plus adéquat selon votre situation. Découvrez dans cet article, la différence entre un plombage et un traitement de canal, leurs causes et en quoi consistent ces deux opérations.

Qu’est-ce qu’une carie dentaire?

La carie dentaire est un problème de dentition qui peut survenir à tout âge. Il s’agit en fait d’un trou dans la dent. Ce trou peut évoluer et devenir si profond qu’il atteindra le nerf de la dent. Bien sûr, il est préférable de ne pas en arriver là. C’est pourquoi les rendez-vous de nettoyage et d’examen dentaire sont recommandés au minimum une fois par année.

 

Idéalement, les visites à votre clinique dentaire devraient s’effectuer tous les six mois. Cela permet à votre spécialiste de détecter rapidement le début des caries dentaires et d’agir avant que la situation ne s’aggrave ou n'engendre une urgence dentaire.


Comment se forme une carie dentaire

Les caries dentaires peuvent être dues à trois principaux facteurs. Tout d’abord, l’alimentation joue un rôle important dans la santé de vos dents. Le sucre est l’allié numéro un de la carie. Bien entendu, le sucre se retrouve dans beaucoup d’aliments. Il faut donc être vigilant et tenter de trouver un équilibre dans votre consommation.

 

Cela nous amène au second facteur qui peut provoquer une carie dentaire : l’hygiène dentaire. Les hygiénistes et dentistes le disent, l’hygiène dentaire est cruciale pour la santé de votre bouche. Elle vous permet de ralentir ou empêcher le développement de caries dentaires.

 

Se brosser les dents deux à trois fois par jour et passer la soie dentaire protègent votre émail contre l’acidité et diminuent les risques de création de la plaque dentaire.

 

Enfin, le dernier facteur qui peut causer la formation d’une carie repose sur la nature de votre dentition. En effet, certains patients peuvent avoir une dentition plus fragile et moins résistante quant à la création de caries.

 

Cette fragilité dentaire serait associée à la génétique dentaire. Les visites chez le dentiste deviennent alors essentielles à titre préventif et pour assurer un suivi serré quant à l’hygiène et la santé de votre dentition.

 

D’ailleurs, lors de vos nettoyages, votre hygiéniste vous applique un fluor qui permet de renforcer l’émail de vos dents. Votre dentiste peut aussi vous recommander la consommation de certains aliments qui aident à diminuer la création de caries. Informez-vous auprès de votre dentiste à ce sujet.

 

Les stades de développement de la carie dentaire

Les caries évoluent rapidement. Les patients croient que la carie n’existe qu’à partir du moment où une douleur survient. Pourtant, c’est faux. La carie dentaire ne provoque pas vraiment de symptôme jusqu’à ce que la dent ne se casse ou que la carie atteigne le nerf de la dent.

À ce stade, la carie est très avancée et il est préférable de prendre un rendez-vous d’urgence chez votre dentiste. Si des douleurs sont constantes au contact du chaud et du froid, il est recommandé de prendre rendez-vous rapidement, n’attendez pas que la situation ne s’aggrave. 

La carie dentaire comporte quatre stades qui témoignent de la gravité de celle-ci. D’abord, la carie ne s’attaque qu’à l’émail de la dent. À ce stade, les patients n’ont pas connaissance de la présence de la carie puisqu’aucune douleur n’est ressentie.

Au second stade, la carie atteint la dentine. Déjà à ce stade la sensibilité au froid et au chaud peut être remarquée. Le dentiste doit alors retirer la partie de la dent cariée, nettoyer la dent et reboucher le tout pour protéger la dent. Ce dernier effectuera donc un amalgame ou un composite pour remplir la cavité créée.

Lors du troisième stade, la douleur devient vive et peut même devenir permanente. La carie atteint le nerf de la dent (la pulpe dentaire) et une rage de dents survient. La dent devra assurément être traitée par le dentiste. Ce dernier réalisera un traitement de canal pour résoudre le problème.

Lorsque la carie a détruit le nerf de la dent, nous avons atteint le dernier stade. Nous pouvons aussi voir un abcès dentaire et le tout peut nécessiter l’extraction de la dent. C’est pourquoi il est recommandé de consulter un dentiste régulièrement pour des examens et de contacter votre clinique rapidement lorsque vous ressentez de la douleur. Vous réduisez alors les risques d’atteindre ce quatrième stade.                                                                                        


Un plombage : amalgame ou composite?

Lorsqu’une carie est détectée, votre dentiste vous explique alors qu’il devra intervenir pour guérir votre dent. En fonction du stade de la carie, ce dernier vous proposera l’intervention la plus appropriée.

Comme expliqué ci-dessus, le second stade de la carie, qui correspond à l’atteinte de la dentine, nécessite la création d’un matériau pour remplacer la portion de la dent cariée qui sera retirée par le dentiste.         
 

Qu’est-ce qu’un plombage

Un plombage  (amalgame ou composite) est aussi appelé l’obturation. Cette intervention permet au dentiste de retirer la partie de la dent infectée et de nettoyer la dent avant de procéder au remplissage. Donc, l’obturation bloque l’accès aux bactéries qui pouvaient auparavant pénétrer dans la dent grâce à la création de la carie.

 

Une fois que l’obturation est terminée, le dentiste polit et ajuste la nouvelle surface de la dent. Ainsi il s’assure de préserver le confort du patient et voit à ce que la mastication soit aussi efficace qu’avant la formation de la carie.

 

Les différents types de plombages?

Pour remplir la dent, le dentiste peut utiliser l’amalgame (le plombage) qui est de couleur grise/métallique ou le composite qui est de couleur plus naturelle (blanche). Bien sûr, l’amalgame est moins esthétique que le composite, mais ce type de plombage est plus durable. L’amalgame est donc souvent utilisé pour les dents au fond de la bouche et le composite pour les dents à l’avant.

 

Ces deux matériaux sont utilisés pour de simples obturations lorsque la carie dentaire atteint la dentine. Bien que l’amalgame soit plus durable que le composite, il nécessite aussi le retrait d’une plus grande portion de la dent « en santé ». Donc,  la dent devient souvent plus fragile suite à l’amalgame dentaire.

 

Qu’est-ce que la restauration céramique?

En lien avec les types de plombages, il faut savoir qu’il existe aussi la restauration céramique (CEREC). Cette intervention est nécessaire quand une dent est endommagée (fissure, cassure) ou lorsqu’une obturation antérieure est problématique. Le matériau utilisé est la céramique et le dentiste sculptera celle-ci pour compenser la partie manquante de la dent concernée. 

 

La restauration en céramique est solide et plus durable que les plombages nommés ci-dessus. Cependant, ce type de restauration est uniquement utilisée en surface de la dent et en raison du matériau très solide (céramique) elle peut même endommager les dents qui sont en contact avec elle.

 

Et qu’en est-il du traitement de Canal?

Le traitement de canal est différent du plombage : c’est l’intervention nécessaire lorsque la carie est au stade trois. La carie a donc évolué et une simple obturation ne résoudra pas le problème puisque la carie a atteint le nerf de la dent

 

Qu’est-ce qu’un traitement de canal?

Le traitement de canal, comme son nom l’indique, consiste au nettoyage des canaux de la dent endommagée. D’abord, le dentiste percera un trou sur le dessus de la dent, pour avoir accès au centre de la dent où se trouve le nerf.

 

Ensuite, quand le nettoyage des canaux est terminé le dentiste procède à l’obturation ou à l’a mise en place d’une couronne. Si votre traitement de canal est effectué par un endodontiste, ce dernier procédera peut-être à une obturation temporaire et c’est votre dentiste ou un prosthodontiste qui s’occupera de la restauration de votre dent.

 

Qu’est-ce qu’un endodontiste?

L’endodontiste est un expert qui a suivi une formation supplémentaire de 2 ans pour se spécialiser dans l’exécution de traitement de canal ou de tous les problèmes concernant le nerf ou l’os à proximité de vos racines dentaires. Il est l’expert à consulter pour les cas plus graves ou plus complexes.

 

Quels problèmes peuvent nécessiter un traitement de canal?

En général, le traitement de canal ou l’endodontie, est pratiquée lorsque le nerf de la dent est endommagé, mort ou lorsqu’un abcès s’est développé.

 

Lorsqu’on parle d’un problème au niveau du nerf de la dent le traitement de canal est la seule option, mis à part l’extraction de la dent, qui n’est pas souhaitable en raison des nombreux désavantages qu’elle peut engendrer (entre autres; le mouvement des dents pour compenser l’absence de la dent).

 

Le traitement de canal et les enfants

Le traitement de canal s’effectue aussi chez les enfants. Habituellement, à partir de 3 ans une intervention est possible si besoin est. Lorsqu’on parle d’un traitement de canal sur une dent de lait, il s’agit d’une pulpotomie ou d’une pulpectomie, selon le problème de la pulpe (du nerf).

 

À retenir

N’hésitez pas à contacter votre clinique dentaire si vous détectez une anomalie ou si vous remarquez que l’une de vos dents est plus sensible au chaud et au froid et/ou est douloureuse. Plus rapidement le dentiste intercepte votre problème, plus vous diminuer les risques que votre carie se développe et atteigne le dernier stade.

 

VOUS VOULEZ PRENDRE RENDEZ-VOUS POUR UN NETTOYAGE? CONTACTEZ-NOUS!

VOUS AVEZ UNE URGENCE DENTAIRE? APPELEZ-NOUS MAINTENANT!